Voir la page précédente
Table des matières
Accueil
110
 
Blé blanc Shireff

D'hiver.

Paille blanche, haute, droite et forte.

Épi long, carré, légèrement pyramidal, c’est-à-dire s'atténuant régulièrement de la base jusqu'à la pointe, garni de barbes blanches assez longues et fortes, serrées contre l'épi et s'en écartant peu à droite et à gauche.

Grain blanc, assez allongé, très beau et très plein.

Cette variété a été obtenue de semis par M. Patrick Shireff, le semeur bien connu. Elle est remarquable par sa vigueur, sa rusticité, son grand produit et la beauté de son grain. Nous avons dit dans la première partie de ce travail quels sont les motifs qui, dans beaucoup de localités, font préférer les blés barbus aux blés sans barbes: leur rusticité en général plus grande, leur résistance à l'action des vents et aux ravages des oiseaux. Partout où l'on cultive habituellement des blés barbus d'hiver on peut recommander le blé blanc Shireff, qui nous parait la meilleure des variétés à grain blanc; il n'est pas sans analogie avec le blé du Caucase amélioré, mais il a le grain plus long et plus beau. C'est franchement un blé d'hiver, tallant beaucoup et résistant bien au froid. Il réussit bien dans les terres de qualité moyenne et ne redoute pas les pays un peu accidentés, à climat froid et variable. L'époque de maturité en est un peu tardive.


Page de texte originale | Imprimer (PDF)

 

Planche : Blé blanc Shireff
Voir la page suivante
Imprimer la page
Effectuer une recherche

Table des matières | Accueil | Agropolis-Museum