Voir la page précédente
Table des matières
Accueil
14
 
Blé de Gironde

D'hiver.

Paille blanche, haute, un peu faible.

Épi blanc, très long et très lâche.

Grain gros, jaune rougeâtre.

Cette variété, reçue par M. Henry de Vilmorin de M. Cardenat de Gironde, fut introduite en 1894 dans la collection comparative de Verrières. En 1895, un grand fermier de Beauce, M. Oscar Benoist, visitant cette collection, et frappé par la beauté des épis du Blé de Gironde, en emporta quelques échantillons pour en faire un essai. Celui-ci lui parut tellement satisfaisant, qu'il préconisa cette variété et la répandit dans ses environs, où elle jouit encore à l'heure actuelle d'une très grande faveur. On l'apprécie surtout à cause de ses rendements élevés et de la qualité de son grain. Celui-ci est très beau, malgré la verse qui se produit très fréquemment, de bonne heure et pour ainsi dire normalement. Ce blé talle peu, mais il résiste bien à la rouille et à la carie. C’est une variété précieuse pour les terres à prédominance calcaire.


Page de texte originale | Imprimer (PDF)

 

Planche : Blé de Gironde
Imprimer la page
Effectuer une recherche

Table des matières | Accueil | Agropolis-Museum