Voir la page précédente
Table des matières
Accueil
144
 
Blé de Pologne

Syn. : Seigle de Pologne; blé romain; blé de Mogador; seigle de l'Ukraine; seigle d'Astrakan; Macaroni wheat; Diamond wheat (Amérique).

D'hiver et de printemps.

Paille pleine, assez courte, droite et forte.

Épi long, présentant un aspect très particulier à cause du très grand développement des balles qui ont jusqu'à 3 ou 4 centimètres de longueur; barbes courtes et assez faibles.

Grain blond, glacé, très long et très pointu.

Malgré l'apparence très particulière que la longueur de ses balles donne au blé de Pologne, il paraît à peu près certain qu'il ne représente cependant autre chose qu'une variété du blé dur. Il n'est pas rare en effet de rencontrer des formes intermédiaires dans lesquelles les balles sont plus développées que dans les blés durs ordinaires, tout en n'ayant pas l'ampleur et l'apparence presque foliacée de celles du blé de Pologne. Les climats qui conviennent aux blés durs sont aussi ceux dont le blé de Pologne s'accommode le mieux, car, malgré son nom, il est surtout cultivé dans le nord de l'Afrique, en Égypte et en Algérie. Il aime les printemps secs et chauds et réussit bien dans les terres chaudes et saines. Il en existe plusieurs sous-variétés dont l'épi est plus ou moins allongé et plus ou moins compact, mais le grain est à peu près le même dans toutes; il est riche en gluten et convient particulièrement pour la fabrication des pâtes. Il est depuis quelques années assez en faveur en Amérique sous le nom de Diamond wheat. On peut le semer à l'automne, mais comme il talle peu et monte rapidement en épi, il convient surtout aux cultures de printemps.


Page de texte originale | Imprimer (PDF)

 

Planche : Blé de Pologne
Voir la page suivante
Imprimer la page
Effectuer une recherche

Table des matières | Accueil | Agropolis-Museum