Voir la page précédente
Table des matières
Accueil
42
 
Blé Teverson

Syn. : Blé Chubb.

D'hiver.

Paille jaunâtre, grosse et creuse.

Épi rouge clair, compact, renflé au milieu, un peu effilé et légèrement aristé au sommet, se rapprochant beaucoup de celui du Blé Browick mais un peu plus long.

Grain jaune ou rougeâtre, moyen, assez lourd.

Il est évident, au premier abord, que le Blé Teverson n'est qu'une sous-variété du Blé Browick dont il ne se distingue que par des nuances dans la longueur de l’épi et la hauteur de la paille. Comme lui, il convient particulièrement bien aux bonnes terres du Nord, où on l’emploie beaucoup depuis une dizaine d'années. C’est un blé tallant beaucoup, à végétation vigoureuse, résistant assez bien à la rouille et à la verse, mûrissant d'une façon régulière, quoiqu'un peu tardive, et donnant des rendements considérables dans les terres bien fumées et surtout après betteraves.


Page de texte originale | Imprimer (PDF)

 

Planche : Blé Teverson
Imprimer la page
Effectuer une recherche

Table des matières | Accueil | Agropolis-Museum