Voir la page précédente
Table des matières
Accueil
92
 
Blé Browick

Syn. : Thick set club.

D'hiver.

Paille rougeâtre, grosse, courte, très ferme.

Épi d'un rouge terne, compact, ramassé, en forme de massue, plus large sur le profil que sur la face.

Grain rouge, gros, un peu anguleux.

Le blé Browick est d'origine récente: il a été découvert par M. Browick, de Banham (Norfolk), qui, frappé de son apparence vigoureuse, l'a récolté à part, multiplié et adopté pour sa propre culture. Il s'est répandu assez rapidement de là dans les environs et dans toute l'Angleterre et a été introduit pour la première fois en France en 1865. C'est une variété facile à reconnaître à la forme trapue et compacte de son épi, qui est porté sur des chaumes très gros, droits, raides et abondamment feuillés. On pourrait décrire le blé Browick comme une forme plus raccourcie et plus compacte du blé Prince-Albert, le raccourcissement portant sur la paille aussi bien que sur l'épi. En Angleterre le blé Browick est estimé à cause de sa grande production et de sa résistance à la verse; il lui faut de bonnes terres, saines et bien fumées, autrement le rendement en grain n'est pas en proportion de la quantité de paille obtenue. Le blé Browick doit absolument être semé avant l'hiver, et autant que possible pas plus tard que le milieu de novembre.


Page de texte originale | Imprimer (PDF)

 

Planche : Blé Browick
Voir la page suivante
Imprimer la page
Effectuer une recherche

Table des matières | Accueil | Agropolis-Museum