L'été par Guiseppe Arcimboldo
L'été
Giuseppe Arcimboldo (vers 1527-1593)
Huile sur toile

© Musée du Louvre, Cliché G. Blot/RMN

Les tableaux d’Arcimboldo associent le spectaculaire des portraits au réalisme des représentations des plantes.
Pour l’historien, de tels témoignages sont précieux,
car ils attestent de la présence d’espèces et de types variétaux précis dans l’Italie du XVIe siècle.
Dans l’été, on remarquera un épi de maïs (introduit d’Amérique après 1492),
une aubergine brune (introduite d’Asie par les Arabes et arrivée en Europe vers le XVe siècle)
et un artichaut épineux, comme le sont plusieurs variétés locales italiennes de nos jours.


Retour