POT À TRAIRE (kaïku)


Retour à la carte des objetsorigine : Pays Basque, France
matière : bois de noyer
dimensions en cm : H=14, D=24
datation : XIXe siècle
collection Agropolis-Museum, Inv. n° 97.1.50

Sa forme étirée vers l'avant est adaptée à la traite de la brebis : le trayeur est placé à l'arrière de celle-ci et saisit les tétines entre les pattes postérieures de l'animal. Le jet de lait est dirigé vers le pot à l'arrière de l'animal : l'ustensile peut être pris par l'autre main du trayeur grâce à la poignée, ou à l'anse dans laquelle il glisse les doigts. Ce pot peut être aussi posé au sol.
Détails :
Pot à traire
Pot à traire
Passez la souris sur les vignettes pour voir les détails de l'objet.

La traite : du lait pour les hommes ...
La traite manuelle suppose un savoir-faire de l'éleveur et l'utilisation d'ustensiles adaptés à la fonction. La traite est contraignante, elle doit être effectuée au moins deux fois par jour et durant toute l'année. Au début du XXe siècle, cette tâche a été allégée par la mise au point de machines à traire, mais la traite manuelle reste encore largement pratiqué dans le monde.


Autres objets liés à la traite :
Tabouret et pot à traire

Pot à traire



 

Retour carte des objets | Retour Aliments du monde | Retour Agropolis-Museum