Structure d'un épi
et d'un épillet de blé

L'épi et l'épilletL'épi de blé termine la tige.

C'est un épi composé, c'est-à-dire que ses éléments sont eux-mêmes des petits épis ou épillets. Ceux-ci sont disposés sur deux rangées opposées par rapport à l'axe central ou rachis, chaque épillet étant en position alterne (seul à son niveau).

L'épillet est généralement sessile et comprimé latéralement. Il contient deux à neuf fleurs hermaphrodites, les fleurs supérieures pouvant être stériles.

Rachis de profilA la base de l'épillet, on trouve deux glumes égales, coriaces, sans arête ou munies d'un mucron, d'une ou deux dents apicales ou d'une arête.


Structure d'un épilletChaque fleur est entourée de deux glumelles assez différentes. La glumelle extérieure ou lemma est coriace, à extrémité arrondie ou carénée, sans arête ou avec une à trois arêtes. la glumelle intérieure ou palea est membraneuse, à dos doublement caréné, et sans arête. La fleur comprend aussi deux petits organes appelés lodicules, trois étamines et et un ovaire à deux stigmates plumeux.

 

 

Michel Chauvet
Ethnobotaniste
INRA / Agropolis-Museum