l'âge agricole - 10.000 ans (environ) XIXe siècle

Faucille du Chalcolithique
Faucille




Araire
Araire




Meule
Meule à grains

Techniques agricoles et alimentaires

Le développement des forces productives de l'agriculture comporte trois " étapes fondamentales " :

L'agriculture manuelle (déf.), qui substitue les outils de production aux outils d'acquisition (déf.) propres à la cueillette ; la houe (préparation des sols) serait l'outil le plus universel (A. Leroi-Gourhan), même si l'usage de ce terme est parfois abusif (F. Sigaut) ; pour la récolte des graminées, la faucille est essentielle.

L'agriculture attelée (déf.), avec ses araires (déf.), charrues (déf.) et herses. Développée dès 4000 avant notre ère au Proche-Orient (déf.), elle gagne en efficacité au Moyen Age par la substitution du cheval au bœuf, et diverses inventions (collier d'épaule, ferrure...).
Les moulins à eau (puis à vent) facilitèrent la mouture des céréales. La force hydraulique actionna les soufflets et les martinets des forges. La voie de " l'industrie " était ouverte.

L'agriculture motorisée, qui ne s'imposera dans les campagnes qu'au milieu du XXe siècle.

Complétez votre visite sur Internet

AccueilAgropolis-Museum | La Fresque Historique | L'âge agricole | Suite