Manger la mer

Conférence
donnée à
Agropolis Museum
le 25 mai 2005

Les pêcheries marines face au changement global :
Opportunisme, enjeux et responsabilités
 

par Philippe Cury (Halieutique, IRD/CRHMT Sète)

avec le concours de Serge Morand (Biologie animale, IRD/CBGP)

Résumé

Essentielle à l'homme avant la domestication des plantes et des animaux il y a environ 10.000 ans, la chasse est devenue, pour la plupart de nos sociétés, une activité récréative. Dernière industrie à prélever les ressources sauvages à l’échelle globale, la pêche en mer se trouve confrontée aujourd'hui à de nombreuses limites écologiques et économiques, conséquences du changement climatique et de la surexploitation. La viabilité et, dans certains cas, la survie de cette activité sont en jeu.

L'état des lieux préalable sera celui d'un panorama de l’exploitation mondiale par les pêcheries et des effets du changement global sur les écosystèmes. La période actuelle constitue à l'évidence un tournant important dans l’exploitation des ressources renouvelables avec l’avènement du principe de précaution et de l’approche écosystémique des pêches.

Intégrer la pêche dans les écosystèmes, réconcilier conservation et exploitation reste possible dans un contexte d’usages de plus en plus diversifiés des ressources biologiques marines. Les exemples de pêcheries mondiales sont nombreux qui illustrent les échecs mais aussi parfois des succès concluants. Il est encore temps de devenir “moderne” et de changer nos comportements, notre façon d’envisager l’exploitation des ressources : le contexte du changement global doit être perçu comme une chance pour repenser notre relation à la Nature.

En savoir plus :

Biodiversité et changements globaux : une dynamique d’interactions où l’humain est partie
prenante
(chapitre III) (fichier PDF)

Cury P. and P. Cayré. 2001. Hunting became a secondary activity 2000 years ago; marine fishing did the same in 2021. Fish and Fisheries : 2 (2) : 162-169. (fichier PDF en anglais)

 

Orientations de lecture

  • Cury P. et S. Morand, 2004. Biodiversité marine et changements globaux: une dynamique d’interactions où l’humain est partie prenante. In Barbault, Chevassu-au-Louis et Teyssèdre A., 2004. Biodiversité et Changement Global. Biodiversité et Changements globaux, ADPF éditeur : 50-79. (ouvrage en ligne sur le site ADPF : http://www.adpf.asso.fr/adpf-publi/folio/biodiversite/index.html)
  • Cury P . 2003. Les prédateurs ne sont plus ceux qu’ils étaient. La Recherche, Hors Série n° 11, La Terre, avril 2003 : 26-29.
  • Barbault, Chevassu-au-Louis et Teyssèdre A., 2004. Biodiversité et Changement Global. ADPF éditeur.

Contacts


Retour Rétrospective | Retour Savoirs Partagés | Retour Agropolis-Museum