Notre empreinte écologique,

Conférence-débat
à
Agropolis Museum
le 7 novembre 2007

un outil pour agir en connaissance de causes

avec Aurélien Bouteau (Cabinet Terr(e)itoires - Sciences de la terre et de l'environnement) et
Bruno Franc (DIFED - Université de Montpellier 2)

Résumé

TROIS planètes pour offrir durablement un niveau de vie européen à tous ! La fuite en avant est désormais critique pour l’humanité. La Terre n’est pas extensible et pourtant ses ressources sont de plus en plus sollicitées, indispensables au fonctionnement et à l’extension d’un système économique qui consomme et rejette. La croissance menace t-elle la nature et la pérennité des écosystèmes ? Notre modèle de développement est-il durable ?
Les sociétés exercent - globalement et localement - une formidable pression sur l’environnement, mais à ce jour peu d’outils permettent de la mesurer et d’évaluer l’impact d’éventuels changements dans nos modes de vie. Si les outils socioéconomiques ont fleuri depuis 1990 (IDH, IPH après l’omnipotent PIB), la carence d’indicateurs pertinents sur le plan écologique ou environnemental est à l’évidence commode pour le citoyen et le politique : l’action se substitue aux vraies questions...
L’«empreinte écologique» propose d’évaluer l’impact des activités humaines sur l’environnement par une unité de mesure “parlante” à tous : la surface terrestre nécessaire pour produire les ressources naturelles consommées et assimiler les déchets, à l’échelle individuelle ou collective. L’outil est didactique, répondre aux interrogations citoyennes, mais surtout opérationnel, en direction des gouvernants et des décideurs de l’entreprise.

En savoir plus :

Van Niel J., 2005. Méthodologie empreinte écologique : aperçu. Institut Angenius (pdf 383Ko)

point Boutaud A. et al, 2003. Fracture sociale, fracture écologique : la Terre est malade... et si on changeait de thermomètre ? Dossier réalisé pour le WWF France avec les contributions de Thierry Thouvenot, Natacha Gondran, Laurent Jolia-Ferrier (pdf 804Ko)

point Boutaud A., Brodhag Ch., Gondran N., 2004. Lorsque le développement perd le Nord ! Courbes de Kuznets environnementales : l'apport des indicateurs alternatifs de type empreinte écologique dans la réflexion sur le développement durable. Colloque Développement durable : leçons et perspectives. Ouagadougou 1-4 juin 2004. Agence universitaire de la Francophonie, l'Agence intergouvernementale de la Francophonie et l'Université de Ouagadougou. (http://www.francophonie-durable.org) (pdf 128Ko)

Orientations de lecture

Contacts


Retour Rétrospective | Retour Savoirs Partagés | Retour Agropolis-Museum