Le juste prix des aliments,

Controverses-posters
du 6 avril 2005
à Agropolis Museum

ou le prix à le prix à payer pour bien manger
Par Céline Boue, Marion Cipriano, Aude Comte, Hafida Kouitra, Anne Sophie Fremont (étudiants 1ère année d'Agro.M)
tuteur, Jean-Louis Rastoin

avec la participation du Pr. Avignon (Hôpitaux Montpellier)

Dans le cadre des controverses réalisées à l'Agro.M

Résumé

Alors que la moyenne des dépenses alimentaires des ménages diminue depuis plusieurs décennies, on assiste dans le même temps à une très forte augmentation des maladies liées au changement du mode de vie avec des régimes alimentaires de plus en plus deséquilibrés (obésité, diabète, maladie cardio-vasculaire, cancer du tube digestif). Un sondage réalisé pendant l'étude montre pourtant que les consommateurs sont bien conscients de l'impact de l'alimentation sur leur santé. Une alimentation de meilleure qualité semble donc nécessaire.
Sachant que le consommateur donne le plus souvent la priorité au prix des aliments, modifier ce prix pourrait influencer ses achats. Une proposition de l'Organisation Mondiale de la Santé, approuvée pas le Sénat français, serait de taxer les produits trop gras, trop sucrés ou trop salés. Une telle taxe pourrait être affectée au développement de programmes de santé, ou encore aux différents acteurs de la filière agroalimentaire afin d'encourager les produits de qualité.
Cette formule est cependant très controversée, car les consommateurs y voient une entrave à leur liberté de choisir comment s'alimenter, et des industriels seraient pénalisés dans leur activité productive. D'autres alternatives sont également proposées, comme celles d'agir sur la publicité, sur l'étiquetage des produits, sur le nombre d'heures de sport, sur l'éducation.

En savoir plus :

Le rapport de controverse (fichier PDF)
Avertissement :
Le rapport de controverse a été élaboré sous la responsabilité d'un tuteur dans le cadre d'um module de formation des ingénieurs agronomes de l'Agro.M. A ce titre il doit être considéré comme un travail d'étudiants et non comme un document achevé ou une publication scientifique. Livré en l'état, il n'engage aucunement la responsabilité de l'AGRO.M.

Le poster (image jpg)

Le compte-rendu des débats

 

Orientations de lecture

  • Joly P.B., Marris Cl., 2002. Que voulons-nous manger ? Les Etats Généraux de l'alimentation. Rapport final , juillet 2002, 79p. www.inra.fr/Internet/Directions/SED/science-gouvernance/pub/EGA-Rapport.pdf
  • Lipchitz A., 2005. Prix à la production et à la consommation dans le secteur agroalimentaire, Diagnostics, prévisions et analyses économiques. DG du Trésor et de la Politique Economique, janvier 2005, n°59.
  • Rastoin J-L., 2004. Projet « Système Alimentaire Mondial », Académie d'agriculture de France, Décembre 2004.
  • OMS, 2002. 57ème Ass. mondiale de la santé à Genève. Stratégie mondiale pour l'alimentation, l'exercice physique et la santé, mai 2002, www.who.int/gb/ebwha/pdf_files/WHA55/fa5550.pdf

Contacts


Retour Rétrospective | Retour Savoirs Partagés | Retour Agropolis-Museum