La lutte biologique en région

Conférence-débat
donnée à
Agropolis Museum
le 13 octobre 2004

méditerranéenne,
réalité ou volonté?

avec Dominique Coutinot, René Sforza (EBCL-USDA-ARS),
Andy Sheppard (CSIRO) et Nicolas Ris (INRA Antibes)
 
Dans le cadre de la FETE DE LA SCIENCE
CILBA, Agropolis, Agropolis-Museum

Résumé

La lutte biologique qui exploite les mécanismes de régulation naturelle des populations repose sur le potentiel biotique des populations et l'impact des facteurs abiotiques environnementaux. Elle utilise des organismes auxiliaires, qui peuvent être des parasitoïdes, des prédateurs (insectes, acariens, nématodes), des pathogènes (virus, bactéries, champignons) ou des compétiteurs microbiens.

Trois types de stratégies peuvent être envisagés :

- la préservation et la valorisation d'auxiliaires indigènes en utilisant leur diversité biologique, en promouvant la conservation de leurs habitats et en vérifiant leur compatibilité avec d'autres méthodes agronomiques ;

- l'introduction et acclimatation d'auxiliaires exotiques en utilisant leur spécificité d'action, stratégie nécessitant des mesures de quarantaine précises, une veille sur les risques non intentionnels et une réglementation sur les transferts de matériel vivants ;

- les lâchers inondatifs et/ou répétitifs que l'on utilise dans des cas de fortes infestations.

Après une introduction sur la lutte biologique comme « utilisation d'organismes vivants ou de leurs produits pour empêcher ou réduire les pertes ou dommages causés par des organismes nuisibles » (OILB-SROP, 1973), seront présentés un programme méditerranéen de lutte biologique, et la question de la faisabilité d'une lutte biologique contre une exotique de santé publique.

=> En savoir plus (PDF - 541 Ko - 15 pages)

Orientations de lecture

  • Raval A. & Silvy C. (dir.) 1999. La lutte biologique II. Dossiers de l'Environnement de l'INRA n°19, Paris, 274p. (http://www.inra.fr/dpenv/do.htm#d19)
  • Viaux P. (1999). Une 3ème voie en Grande culture : Environnement, Qualité , Rentabilité. Paris, Editions Agridécisions, 208p.
  • Vincent C., B. Panneton & Fleurat-Lessard F. (coord.) (2000). La lutte physique en phytoprotection. INRA, Paris, 347p.
  • site web, http://www.cilba.agropolis.fr/PagesFR/Frameset-CilbaFR.htm, du Centre Commun de Ressources Documentaires des 4 laboratoires CBGP, USDA/EBCL, CSIRO et CIRAD/Entotrop.

Contacts


Retour Rétrospective | Retour Savoirs Partagés | Retour Agropolis-Museum