Patrimoine et Activités rurales

 
Conférence
/Débat à
Agropolis Museum
le 8 novembre 2006

De la céréaliculture à la viticulture
La mutation des activités rurales et des paysages en Languedoc-Roussillon

par Michel Wiénin
Conservation du Patrimoine - Inventaire Région Languedoc-Roussillon

en partenariat avec la Région Languedoc-Roussillon

 

Résumé

Véritable grenier à blé de la France depuis l'Antiquité, le Languedoc méditerranéen a bien des fois suppléé les céréales du bassin parisien, pourries sur pied lors de saisons trop pluvieuses aux 17 et 18e siècles. L'empreinte de la céréaliculture y est remarquable en plaine et en garrigues : greniers souterrains protohistoriques, cadastrations gallo-romaines, moulins fortifiés médiévaux, silos tours en béton, toponymie, et… mets d'autrefois (bouillies de semoule, soupes à base d'orge, d'épeautre, d'avoine). Loin des grands espaces de la monoculture actuelle, cette agriculture étonnamment diversifiée, avec des espèces et des variétés adaptées à des conditions de production et à un mode de consommation particulier, utilisait des assolements et des techniques limitant au maximum la jachère.

Les spécialisations régionales, le développement des transports et la consommation populaire de vin vont faire basculer la viticulture de qualité du début du 18e siècle (dont dérivent nos Vins doux naturels) vers la production de masse à partir de 1850. Une série de transformations bouleversent en retour l'organisation de l'espace agricole ou domestique, l'alimentation, la culture populaire, les transports. La société rurale languedocienne toute entière évolue alors avec le développement des artisanats (comme la tonnellerie), d'une architecture spécifique (les caves) et de nouveaux rythmes de travail.

Aujourd'hui la crise frappe de plein fouet la production viticole, mais ce vieux Languedoc "blavier" avec ses vestiges étonnants nous offre aussi et surtout un modèle de mise en valeur dont nous pouvons encore nous inspirer.

En savoir plus :

Pech R., 1980. L'organisation du marché du vin en Languedoc et en Roussillon aux XIXe et XXe
siècles
, Etudes rurales 78-79-80. Foires et marchés ruraux en France (Isac Chiva, dir.).

Sauget J-M., 2006. L'adaptation de l'architecture rurale aux mutations agricoles en Languedoc du XVII au XXème siècle. Conférence Savoirs Partagés Agropolis-Museum
 

Orientations de lecture

  • Leroy-Ladurie E., 1962. Histoire du Languedoc. Collection : Que-Sais-Je ? PUF, 128 pages.
  • Leroy-Ladurie E., 1966-93. Les paysans de Languedoc (Renaissance - XVIIe siècle). Flammarion, Champs, 383 pages
  • Leroy-Ladurie E., 2005. Histoire de France des régions. La périphérie française, des origines à nos jours. Seuil, Points, 2005, 437 pages
  • Pech R., 1980. L'organisation du marché du vin en Languedoc et en Roussillon aux XIXe et XXe siècles, Etudes rurales, Foires et marchés ruraux en France

Contacts


Retour Rétrospective | Retour Savoirs Partagés | Retour Agropolis-Museum