Chasseurs de la Préhistoire

Conférence
donnée à
Agropolis Museum
le 16 juin 2004

Omnivores ou Carnivores ?
Dans le cadre des Journées de la Préhistoire : "Des animaux et des Hommes"
(Valflaunès - 16/20 juin 2004)

par Anne-Marie Moigne
MNHN - CERP TAUTAVEL

Avec le concours d'Armelle Gardeisen (archéozoologue)
CNRS
Lattes, UMR 5140, Archéologie des sociétés méditerranéennes

 

Résumé

Depuis près de 2,5 millions d'années, les hommes ont adopté un régime omnivore à dominance carnivore comme en témoignent l'abrasion dentaire et les analyses isotopiques, le rapport entre l'homme et l'animal a évolué. De " cueilleur " de petit gibier ou récupérateur de carcasse, les hommes sont devenus chasseurs pour consommer la viande, la moelle des os et cette activité a pris de plus en plus d'importance au point de qualifier l'homme sur ses dispositions à chasser.

L'évolution de l'alimentation a probablement entraîné des choix prioritaires pour les hommes qui, avec le feu, peuvent consommer différentes viandes, les assainir, les attendrir en les cuisant et un peu plus tard les fumer pour les conserver. Les types de consommation carnée sont également liés à l'évolution de l'outillage ainsi qu'aux très importantes modifications climatiques du dernier million d'année. Les gros os sont des percuteurs ou des enclumes pour fabriquer les outils, des retouchoirs bien choisis sont utilisés pour affûter les racloirs Quina, l'os est matière première des outils, des bijoux et des objets usuels. La chasse devient alors de plus en plus sélective car il s'agit de chercher les bois de cervidés et les os adéquats.

L'études des fossiles de grands mammifères permet de décrire les espèces et l'âge des animaux abattus, d'identifier la saison et les techniques de chasse. Les traces sur les os révèlent le dépeçage, le partage et les modes de consommation.

A partir des sites archéologiques méditerranéens, et avec quelques incursions en Afrique, en Géorgie, à Java , nous nous proposons de mieux comprendre les rapports entre l'homme et ces grands animaux pendant tout le Quaternaire.

=> En savoir plus :

 

Orientations de lecture

  • Bökönyi S. - History of domestic mammals in central and eastern Europe. 1988, Akademiai Kiado, Budapest , 1988.
  • Cornevin C. Traité de zootechnie générale. Paris, J.B. Baillière,1891.
  • Gardeisen A. Bouchées archéozoologiques. In Hommage à Guy Barruol. Publication de l'UMR 5140, Revue Archéologique de Narbonnaise 35, p. 411-420, 2003.
  • Gardeisen A. Mouvements et déplacements animaux en Méditerranée au cours de l'Holocène : introduction archéozoologique. In : A. Gardeisen (dir.), Mouvements et déplacements animaux en Méditerranée au cours de l'Holocène. Actes du colloque de Lattes, 29 septembre 2000, British Archaeological Report, International Series 1017, p. 5-14, 2002.
  • Veyret P. Géographie de l'élevage. Gallimard, Paris, 1951.
  • http://prehistvalflaunes.ifrance.com
  • Ch- Delluc G., Delluc B., Roques M., 1995. La Nutrition préhistorique, éd. Pilote 24, Périgueux.
  • Moigne A-M., 1992. Chasse et alimentation d'Homo erectus, Musée Homme, n°1.
  • Baills H., Moigne A-M., Grégoire S., 2003 Les Conques. Des chasseurs et leur territoire, ERAUL,101, Liège, 213 p.
  • La grotte des Conques : http://paleoassociation.ifrance.com/paleoassociation/conq/conq.html

Contacts


Retour Rétrospective | Retour Savoirs Partagés | Retour Agropolis-Museum